En temp réel

Fuseaux parallèles qui ne se croisent jamais. Au mieux ils se rapprochent, puis s’éloignent ensuite. Puis ils recommencent. Une danse d’allées venues sur des lignes imaginaires, inventées pour créer des repères ou bien était-ce pour créer encore plus de distance. Dans les cadrans d’une montre trop chère, ils sont là, côte à côte mais jamais à côté. Un peu comme …

En fin

Dans le train vers la fin de l’annéeAssis dans le sens contraire de la marcheRegarder avec gratitude l’année qui s’éloigneEn route vers la nouvelle

Geisha des quartiers populaires

Plus qu’un “déjà vu”, c’est un “déjà vécu”. La scène se répète à l’identique à l’exception du jour et de la nuit. Nuit. Elle s’approche du passage piéton et s’engage. Il arrive face à elle, le regard inquisiteur qui ne flanche pas et le sourire au coin des lèvres. Un aplomb effronté presque enfantin. Il ne lâche rien et continue …

Diwali

À chaque pas posé, le ciel s’ouvre, se découvre, les recouvre en douceur de sa splendeur qui veille. Poussière d’étoile; les songes s’élèvent et à leur rencontre les prières descendent. Un rendez-vous sans impact dans l’invisible. L’histoire déjà écrite se révèle dans la lueur céleste. Maitre du temps imprévisible, le monde en ses quatre coins les rassemble créant l’espace pour …

Le coude et l’épaule

Pointe osseuse sur cartilages noués. Sensations qui se découvrent et se jaugent. Sans se regarder, les corps s’observent. Un univers sur peau brûlée; le soleil a pris feu en pointillé avant de se poser en brasier sur des cheveux enroulés. Des corps où les saveurs se contemplent. Un coude contre une épaule. Une rencontre improbable; l’océan en témoigne. Satellite en …

A cinq heures d’ici

A cinq heures d’ici, il y a une autre vie. Plein d’autres vies. Elles sont pleines, elles respirent à plein poumon, avec lenteur, sourire et délectation. Ceux qui les vivent – ces vies -, ils prennent le temps, ils écoutent, ils regardent, entre eux ils communient. Ils s’attablent, mangent les légumes du jardin, se regardent en riant. L’amour se porte …

Beauté du geste

La poésie dans les yeux. Filtre de vérité qui embellit et sublime l’instant perçu. Elle rend les gestes précieux, précis, appréciés. Elle s’empare du café de la gare, coincé dans le mur à côté de l’entrée. Deux mètres carrés à l’intérieur desquels ils se partagent l’espace. L’un d’eux disparaît derrière le comptoir à la recherche de lait sans lactose. Il …

Cerné

Agenouillée dos à la devanture d’un magasin fermé à l’heure où seuls les cafés de la galerie sont ouverts, elle se tient la tête dans les mains, son sac à main git par terre à côté d’elle. Accroupi face à elle, il est évident qu’elle ne va pas bien. Elle balbutie quelques mots : okay – merci – malaise – mari …

Vu de l’esprit

Ton sosie. Deux fois en deux jours. Deux personnes différentes. Deux cafés différents. Un aperçu de ce à quoi tu pourrais ressembler huit ans plus tard. Floutés par la fumée de tes gitanes, les souvenirs n’existent plus. Si seulement toi aussi. Mais tu aimes rappeler n’est-ce-pas ? Insidieusement, fidèle au moins à toi-même. Sans exception, tu rentres des les rangs au …

Pas pour tous

L’autobiographie écrite par l’auteur elle-même. Elle a vendu 10 millions de copies. D’un point de vue statistique, cela lui donne le bénéfice du doute. Pourtant cette lecture, c’est une lutte, longue et lente ; un style qui étouffe et un égoïsme qui prend toute la place. Tout s’articule et se définit par rapport à elle : même les lieux, et surtout les …