Bonsoir ma belle

Il dit bonsoir ma belle dans une langue qui n’est pas la sienne. Mais peu importe. Il est le père et dans sa bouche chaque mot résonne comme une prière.

Cafe noir aux amandes

Elle s’était plantée dans ses yeux comme si elle comptait y rester. Là sans bouger dans le reflet de deux amandes noires douces à souhait. Un vélo l’a emporté, lui, ses boucles et ses trois cafés.

Délire flottant

Le pont la tête dans les nuages. On entrevoit les lumières. J’ai l’impression d’être dans un tunnel à ciel ouvert. J’ai beau crier, il n’y a pas de son. C’est le silence. Rien n’est plus. Rien n’a jamais été. Illusion humaine à échelle planétaire. Chercher des réponses, trouver l’éphémère. Se détourner de l’amour car au lieu d’aimer on s’est trompé. …

A perdu son vocabulaire

Les premiers mots sont toujours les plus difficiles. C’est l’incertitude, le saut dans le vide, la chute libre. Autour, le souffle en suspens, on ignore encore s’il s’agit d’une pièce spectaculaire ou d’un suicide sur la place publique. Il est 21:49, cela fait dix minutes que je torture trois bouts de phrases. Je pense que l’on peut libérer l’air des …