Les gratteurs de la Cross

Travailleurs du petit matin aux gilets fluo Regards baissés, trottoirs à perte de vue Trois cents mètres tout au plus Espace insulaire pour les échoués Que les substances ont dévastés  Seules les traces au jour visibles Résidus d’identités inconnues Cela se passe ici, chaque nuit Et chaque matin, effacées sont les empreintes Pour qu’encore un petit peu moins Ils existent …

A pesant d’heures

En attente, comme des vêtements, en suspend A vingt kilomètres au dessus du sol Comme si tout pouvait s’obtenir en plein vol S’asseoir et avoir le choix De regarder en haut ou bien en bas On pense y voir plus clair, la lumière La perspective que tout est possible Mais on nous a seulement soulevés Et entre deux, maintenant nous …

Nid Marocain

Un jour nouveau, une naissance inattendue Inconsciemment elle s’est préparée Elle vagabonde, la médina abonde Au regard d’un dédale Les détroits se croisent C’est un fouilli minutieux Qui s’articule dans les cieux On croit s’évite, on pense s’attendre Illusion d’un soir, rêve d’un jour On avance simplement, elle avance Et quelque part il avance aussi Dans ce grand bazar mécanique …

Fleurs de ville

Elles marchent pavés après pavés Descendent les avenues Le long des buildings trop hauts Filtres d’un soleil qui ne l’est pas assez Elles sont la lumière des rues encore endormies Elles avancent Leurs yeux commandent au ciel la pluie C’est une demande muette Une à une des sous-sols elles s’échappent Libres, au regard défi Marche silencieuse Devant elles les lampadaires …

Antagonisme

Il y a des extrêmes qui ne se révèlent qu’en états d’âmes, sur la berge, le regard au loin, pas derrière mais pas devant non plus, à la surface d’une étape qui attend, non encore franchie, sur le rebord, le rebord de soi-même.

Avalon

Mains froides, glacées, qui dit-on jouent de la guitare et dans lesquelles circule trois jours d’alcool. Doigts caressant le papier glacé, bouche parlant de mouvements et d’émotions. Les mains, la bouche, elles viennent d’Avalon, on dirait le nom d’une cité ancienne gardée secrète. Il a visité la maison sur le rocher à gauche de la plage de Whales Beach et …

Le passé au passé

Le passé au passé. Des réflexions prises au temps. A l’ère où l’information se force à nous, reculer d’un pas, d’un autre, un détour par la mémoire métamorphose. Un instant revire le temps qui un matin c’est figé en gare. C’était le premier d’entre eux à y passer. Elle prétendait détester les mariages, et pourtant pour être là debout dans …