Santé!

Dans la cohue matinale, les trottoirs manquent d’espace. Ils s’évitent, se bousculent, s’excusent, ne s’excusent pas. Dans la géométrie du moment, ils avancent, ils sont sur la même trajectoire. Si l’un n’amorce pas une rotation, c’est l’impact. Ils se fixent. Ralentissement d’un côté et de l’autre un arrêt instantané, mains en avant tête penchée, suivit d’un pivot a cent quatre-vingt …